Je me force à sourire, je souris forcément, en réalisant qu'avec une telle bouée, ce n'est pas cet été que je vais me noyer.