jeudi 26 avril 2012

Mieux qu'un long discours

 Dessin de Willem paru dans libération du 25 avril 2012(Clic clic on ze dessin)
Posté par pochako à 08:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 22 mars 2012

La Vie d'une autre / Sylvie Testud (2012)  Dans le film de Sylvie Testud, il y a une femme qui se réveille le matin de ses 41 ans en pensant en avoir 15 de moins. 15 années oubliées dans son sommeil. Il y a son reflet dans le miroir et un petit garçon assis dans sa cuisine. elle ne reconnaît ni l'un ni l'autre. Il y a Sunshine Reggae, un bon vieux morceau des années 80 qui m'a fait autant de bien qu'une brise d'été. Il y a François Berléand, évidemment. Il y a aussi Aure Antika les gars. Avant le film, un livre de... [Lire la suite]
Posté par pochako à 21:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 16 mars 2012

Et dans Les Neiges du Kilimandjaro, il y a aussi Pierre Niney (c'est le serveur guérisseur). Pensionnaire de la Comédie Française, plein de films à son actif (13 je crois), 23 petites années et une gueule bien sympatique, ma foi. J'aime !!
Posté par pochako à 16:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 12 mars 2012

Guédiguian, ça peut faire pousser des Pfou, des Mouais ou des Toujours pareil ... Toujours pareil, un peu oui, parce que toujours la même bande, Ariane Ascaride en tête. Daroussin juste à côté. Et le Vieux Port en arrière plan. Toujours bien à gauche aussi la caméra siouplé. Et avé l'accent.Mais qu'est-ce que c'est bon, qu'est-ce que c'est joliment amené, admirablement joué, parfaîtement maîtrisé. De bons sentiments qui ne sont pas trop ; une palette de couleurs très justement dosées. "Librement inspiré Du poème Les pauvres... [Lire la suite]
Posté par pochako à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 18 février 2012

J'étais presque pas née, hmm, quand elle chantait avec sa robe verte, Nicole.Avec son petit quelque chose de Charlotte de Turkeim, elle me rappelle madame P*, ma prof d'allemand de 4è 3è.Si avec ce morceau, je ne passe pas un dimanche romantiquissime, je ne sais plus que faire .. Une femme avec toi / Nicole Croisille (1975)
Posté par pochako à 21:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 14 février 2012

St Valentin amour chien

Qu'est-ce qu'elle m'éclate Anouk Ricard ... Son univers animalier, sa petite désuétude et sa grande modernité. C'est trop chouette quoi !Chef d'oeuvre réalisé (avec 50 dessinateurs-illustrateurs qui reprennent des pochettes de disques) pour une expo* malheureusement terminée. Peut-être sera-t-elle reconduite ailleurs ?(*c'était au Point Ephémère, 200 quai de Valmy à Paris)
Posté par pochako à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 2 février 2012

                                   Pour la 34è année, Clermont-Ferrand devient capitale, celle du court-métrage. Une programmation plus riche d'année en année, une renommée à la hauteur de l'ambiance, de la richesse des rencontres faîtes dans les salles de projection, de débats, au marché du film court, dans les bars alentours ou sur la piste de danse... [Lire la suite]
Posté par pochako à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 janvier 2012

Mais qu'est-ce qu'elle peut bien penser ma petite grand-mère, en voyant disparaître toutes ses copines. En lisant les avis d'obsèques et en découvrant un nom connu. Encore. Des amis. Des parents. Du même âge qu'elle, parfois plus jeunes. Pense-t-elle qu'il y aura bientôt son nom, qu'il en est ainsi, qu'il faut se résoudre. Est-ce que les années rendent sage ? Ou prie-t-elle secrètement, pour pour voir grandir et vieillir ses arrières petits enfants. Pour être miraculeusement oubliée là parmi ceux qu'elle aime. Chez elle... [Lire la suite]
Posté par pochako à 10:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 11 janvier 2012

La Délicatesse encore. Je reviens à ce film et je développe. Après avoir lu le livre, il est clair que l'un vaut l'autre. Et pour cause, l'auteur du livre est le réalisateur du film. David Foenkinos.Egalité partout. Pas de surprises, un fil blanc cousu grossièrement. Mais pourtant.J'ai compris grâce à François Damiens le pourquoi du titre. Il est la délicatesse. Cet homme au sourire à l'envers est délicat, c'est ça. Je connais François Damiens depuis La Famille Wolberg, et jamais je ne le quitterai. 
Posté par pochako à 12:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 1 janvier 2012

nouvelan

Illustration "empruntée" à Fougougou
Posté par pochako à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,