note2note2
N°15 : Je ne suis pas parisienne / Marie-Paule Belle
Ces morceaux-là, personne n'en veut plus. Parce que rassasié, gavé.
Limite écoeurants déjà quand juste sortis du moule, alors en réchauffés .. ça colle aux cheveux toute la journée !